Assurance auto stupéfiant

Assurance auto stupéfiant

Conducteur résilié ou malussé à cause de stupéfiants au volant ?

  • Conduite sous influence du cannabis ou autres
  • Suspension ou annulation du permis.
  • Perte de point à cause de stupéfiants.
  • Garantie 100% adapté à votre profil.
  • Economisez jusqu’à 25 % sur votre tarif

Obtenez votre devis et tarif assurance auto moins cher, malgré votre résiliation pour usage stupéfiants au volant.

Assurance auto stupéfiant

Conducteur résilié ou malussé à cause de stupéfiants au volant ?

  • Download the app for free

  • GPS Finds Your Location for Pickup

  • Track Your Ride
  • Accumulate Rewards
  • Save 10% On Bookings

Obtenez votre devis et tarif assurance auto moins cher, malgré votre résiliation pour usage stupéfiants au volant.

Assurance auto stupéfiant

Assurance auto résilié pour stupéfiant : Solution, devis et tarif moins chère

Prendre le volant d’une voiture avec un taux supérieure à 0.8 g est un délit grave, il suffit d’un contrôle de routine, pour voir votre permis suspendu ou annulé, avec une résiliation de votre contrat d’assurance voiture pour stupéfiant !

Le contrôle peut être un prélèvement salivaire ou sanguin, avoir un retrait de point ou de permis ou même avoir un accident !

Vous êtes dans l’obligation d’informer votre assureur, ce qui lui laisse le choix de prendre en charge votre sinistre ou de le refusé, aussi de vous augmenter le tarif pour risque aggravé et faire radier votre police d’assurance.

La plupart des conducteurs ayant des antécédents de cannabis, cocaïne ou autre drogue au volant, ont des difficultés de trouver une assurance auto après résiliation.

Cependant, il existe plusieurs solutions pour vous réassurer au juste prix !

Être positif au test de stupéfiant au volant, pourra vous coûtez, la suspension voir même l’annulation de votre permis de conduire, il faudra aussi en informer votre assureur au plus vite.

Si en plus de cette infraction, des sinistres ou des dommages sont engendrés (accident responsable ou non-responsable), la résiliation de votre contrat d’assurance auto pour stupéfiant sera apostille.

Solution pour résilié stupéfiant

“ Bonjour, en décembre 2018 je me suis contrôlé par la gendarmerie et j’ai été positif au cannabis (salivaire), je me suis vu suspendre mon permis pour une durée de 3 mois je n’est plus que 2 point, puis-je avoir une assurance auto moins cher ?”

Jonathan petro – Salarié

“Bonjour, en décembre 2018 je me suis contrôlé par la gendarmerie et j’ai été positif au cannabis (salivaire), je me suis vu suspendre mon permis pour une durée de 3 mois je n’est plus que 2 point, puis-je avoir une assurance auto moins cher ?”

Jonathan petro – Salarié

“J’ai été controlé positif au cannabis en 2017, avec deux sinistres en 2019, j’ai 1.57 de malus actuellement et je ne peux trouver un contrat d’assurance auto à moins de 280€, est-il possible de trouver moins cher ?”

Samuel Guimbo – Auto-entrepreneur

“J’ai été controlé positif au cannabis en 2017, avec deux sinistres en 2019, j’ai 1.57 de malus actuellement et je ne peux trouver un contrat d’assurance auto à moins de 280€, est-il possible de trouver moins cher ?”

Samuel Guimbo – Auto-entrepreneur

Assurance auto pour résilié à cause de cannabis

Sanction suite à l’usage stupéfiants au volant.

La conduite sous influence de cannabis, cocaïne, héroïne ou autres drogue ou médicament psychotrope, un conducteur qui fait usage de stupéfiants au volant, commet un délit passible de 2 ans de prison et 4 500 € d’amende, selon la loi (article L235-1 et suivants du code de la route).

Il s’accompagne d’une perte automatique de 6 points du permis de conduire, une suspension du permis de conduire, et même parfois l’annulation si vous avez pas assez de point !

On rappelle que la consommation de stupéfiants comme le cannabis est interdite en France, et qu’elle expose à des sanctions pénales.

La conduite sous effet de stupéfiants au volant ?

Le code de la route réglemente la procédure de contrôle en cas de conduite sous l’effet de stupéfiants.

À savoir, que pour quelques produits, l’effet peut durer jusqu’à deux semaines, le cas pour le cannabis, contrairement à l’alcool où des taux sont fixés par la loi, la loi ne fixe aucun seuil en matière de conduite sous l’empire de stupéfiants.

Seule une prise de sang dans laquelle sont révélés des taux de THC peut justifier des poursuites.

Les sanctions pour conduite sous l’emprise de stupéfiants, dépendent de situation relatives, lors d’un contrôle positif au dépistage de stupéfiants ou en cas de refus, vous aurez 6 points retiré voir une suspension ou annulation de permis, en cas de récidive à usage stupéfiants, l’annulation du permis de conduire est direct.

Content Protection by DMCA.com